Une rencontre qui cimente le tout


C’est dans le cadre des festivités qui célèbrent le droit des femmes que j’ai été invitée à une conférence organisée par la CSN. La conférencière n’était nul autre que Vivianne Michel la présidente de Femmes autochtones du Québec.

 

C’est avec le cœur d’une enfant de 5 ans dans un magasin de bonbon que j'ai écouter attentivement Mme.Michel nous parler de la situation des femmes autochtones au Québec. 

Situation qui vient me chercher au plus profond de mon être étant descendante anishinabek et ayant une communauté de femme mohawk qui fabrique mes pompons. 

Elle m’a profondément touché et a renforcé encore plus mon désir de produire mes produits au Québec par des mains expertes remplies d’amour.

L’énergie se promène et je crois fermement que quand un produit est fabriqué avec amour, l’amour se transmet à l’acheteur. 

Une phrase quelle a dit me revient a l’esprit encore plus que les autres…

Elle nous a expliqué que le peuple innu a choisi de s’appeler ainsi, car Innu dans leur langue veux dire « humain » tout simplement. Nous sommes tous humains et nous pouvons tous faire la différence d’une manière ou d’une autre en nous ouvrant à l’humain à coter de nous.

Pour en savoir plus sur l’association des femmes autochtones du Québec, je vous invite à visiter leur site web. 

https://www.faq-qnw.org 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés